Equipement Yoga - Tapis Yoga - Chin Mudra - Happyculture - Yoga - Paris - Carolina de la Cuesta - Cultiver Son BonheurQuel équipement pour pratiquer le yoga ?

Une des vertus du yoga est qu’il peut être pratiqué par tous, partout et à moindre coût.

Pour être plus confortable et ne pas laisser le corps en souffrance, le mieux est de pratiquer sur un tapis. Dérouler son tapis de yoga c’est un rituel de bien-être et l’enrouler, c’est la satisfaction de l’entraînement effectué.

On pourrait s’entraîner sans tapis, je connais des courageux qui le font. Néanmoins, je vous encourage à vous en procurer un, il peut vous durer plusieurs années.

Ici sur cet article, je vous parle du tapis que je conseille quand on me pose la question. Je le trouve très bien, simple et avec un très bon rapport qualité/prix. Il est parfait pour un yoga doux. Il serait moins adapté pour une pratique d’un yoga type Ashtanga yoga, car avec les sauts il pourrait s’user très vite.

Je vous présente donc le tapis avec lequel j’ai commencé à m’entraîner et je m’entraîne encore :

  • Tapis Chin Mudra non toxique de 6mm (il existe en 4,5mm mais je vous recommande en 6mm car vous aurez un peu plus de confort).
    Ne prenez pas plus épais ou des tapis mous (tapis de pilates par exemple, sinon, cela serait désagréable pour les postures debout)

Je l’apprécie parce qu’il n’est pas toxique, il colle bien au sol, j’aime bien sa texture, son odeur qui passe inaperçue, il peut se nettoyer facilement, sa taille est très bonne pour une taille standard, il y a des jolis coloris et j’aime qu’il ait un fond uni pour ne pas distraire mon mental. Il s’enroule facilement, et son poids est très correct.

Je conseille tous les coloris sauf le noir. J’adore le jaune, mais évidemment, il va se salir un peu plus vite…

Petit à petit, vous pouvez rajouter ces équipements que je recommande et que j’utilise dans ma pratique quotidienne :

  • Deux briques écologiques pour ajuster les postures
  • Une sangle pour nous aider à nous étirer et à ajuster des postures
  • Un bolster, pour nous offrir des poses « restauratives » (miam, j’adore !)
  • Un Zafu ou Fuzen (coussin de méditation), parfait pour pouvoir rester immobile et confortable
  • Un sac de transport pour son tapis
  • Une couverture (peu importe laquelle, prenez une qui vous plaise !)

Voici un kit qui peut-être très intéressant : (tapis, sac, 2 briques, 1 sangle) 

Et la « cerise sur le gâteau » pour savasana (la relaxation finale) : un coussinet sur les yeux.

J’essaierai de vous avoir un code promo pour les articles de Chin Mudra, écrivez-moi si vous êtes intéressés (carolina@lenomdemonsite.fr)

Et pour voyager, voici le tapis pliable que j’utilise. Je dois dire qu’il est fin donc pas ultra confortable, et qu’il est un peu lourd mais pour une valise je le trouve bien plus pratique que le tapis standard, je l’aime bien car il ne glisse pas et il est assez résistant…

Et pour finir voici la préparation pour nettoyer votre tapis (à chaque utilisation) :
Dans un flacon pulvérisateur, mettre 1/3 de vinaigre blanc, 10 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé, 5 gouttes de lavande. Remplissez d’eau les 2/3 restants, mélangez bien et c’est bon ! Après votre pratique aspergez sur un torchon et non directement sur le tapis, car il risquerait de rester humide si vous l’enroulez tout de suite.

Note : gardez votre flacon loin de la lumière pour sauvegarder l’efficacité des huiles essentielles.

Pour les huiles essentielles, je les achète bio sur Aroma Zone.

Bonne pratique !